Retinoptic

Le projet Retinoptic vise à concevoir un système complet formant un Dispositif Médical innovant comprenant :

  • Un rétinographe numérique non mydriatique à la fois performant, à faible coût, et facile d’utilisation ;
  • Un système d’information médical approprié (architecture Cloud, bi-plateforme) ;
  • Des nouveaux algorithmes de traitement et de reconnaissance d’images, pour dépister massivement la rétinopathie diabétique (5% de la population, 347 millions de personnes dans le monde selon l’OMS), la dégénérescence maculaire liée à l’âge (12 % de la population entre 65 ans et 75 ans) et d’autres maladies comme le glaucome.

Ce projet s’appuie sur les résultats de deux projets précédents réussis, un ANR et un FUI, ainsi que sur ceux du réseau de télémédecine OPHDIAT de l’AP-HP et vise la levée de nouveaux verrous technologiques pour répondre de manière efficiente à des problèmes de santé publique majeurs tant en France que dans le reste du monde.
L’objectif est de faire face :

  • aux besoins de dépistage massif de la rétinopathie diabétique, de la dégénérescence maculaire liée à l’âge, et d’autres maladies de l’œil comme le glaucome, etc.
  • à l’insuffisance du nombre d’ophtalmologues pour répondre à ces besoins.

Les résultats issus du projet seront commercialisés sous la marque MESSIDOR.